Les mystères de Glastonbury – Deborah Crombie

Les mystères de GlastonburyJ’ai une grande soif de romans policiers de ce temps-ci. Alors quand j’ai vu les mots mystères et Glastonbury, je n’ai pas pu résister. Je suis une fan de tout ce qui touche Glastonbury.

Ce roman fait partie de la série des enquêtes de Duncan Kincaid et de Gemma James. Mais dans ce tome, Deborah Crombie a ajouté une touche de surnaturel. Évidemment, quand on parle de Glastonbury, on ne peut pas passer à côté des rites païens et du culte de la Déesse. Ah que j’aime ça !

Un jour, alors qu’il est en train de travailler à son bureau, l’architecte Jack Montfort réalise qu’il a écrit un texte en latin (langue qu’il ne maitrise pas) et d’une écriture qui n’est pas la sienne. Il n’a aucun souvenir d’avoir écrit ses phrases. Que s’est-il passé ? Peu après, des meurtres sont commis. Affolé, Jack appelle son cousin Duncan Kincaid, agent à Scotland Yard, à son secours pour tenter d’élucider ce mystère. L’enquête se déroule donc à l’ombre du Tor, dans une atmosphère surnaturelle où l’écriture automatique est la moindre de nos surprises. Lire la suite

Publicités

Sans laisser de traces – Blake Pierce

Des femmes sont retrouvées mortes dans la campagne de Virginie et les corps sont disposées de façon grotesque. Un tueur en série est à l’œuvre. Il n’en faut pas plus pour que l’Unité d’analyse comportementale du FBI s’intéresse à l’affaire.Sans laisser de traces

Voilà en gros ce que disait la quatrième de couverture. Il n’en fallait pas plus pour attirer la grande fan d’Esprits criminels (Criminal Minds) que je suis. Je n’ai pas manqué un seul épisode depuis les tout débuts de la série. De plus, j’avais besoin d’une bonne série policière. J’étais en manque ! C’est avec délice que je me suis plongée dans la lecture.

Oui j’ai bien aimé. J’ai également lu le tome 2 et le tome 3 m’attend. Mais malheureusement, je ne crois pas que cette série arrive à la cheville de sa jumelle de la télé. Pourquoi ? Parce qu’on éprouve beaucoup de difficultés à s’attacher au personnage principal. Riley Paige est une agent de l’Unité d’analyse comportementale hyper douée. Elle possède la faculté de se placer dans la tête des tueurs et de penser comme eux. Mais elle est aux prises avec des démons. Elle a été retenue prisonnière d’un psychopathe en faisant évader sa victime avant de réussir à s’enfuir elle-même et elle doit gérer son stress post-traumatique. À la longue, ses états d’âmes et son don pour se placer dans le trouble sont agaçants. On aurait envie d’entrer dans le livre et de la secouer par les épaules.

Tout au long de la lecture, j’ai abandonné l’idée de comparer Criminal Minds et la série Riley Paige. Les seuls points en commun sont les sciences comportementales du FBI. Ce sont de courts romans d’environ 230 – 250 pages qui se lisent très bien mais on a vite repéré le pattern. Les agents du FBI vont arrêter au moins trois mauvais suspects avant de tomber sur le bon. C’est tellement évident pour le lecteur qu’on aurait envie de crier à Riley et à son partenaire Bill qu’ils font erreur !!!

À ceux qui ont eu assez des tergiversations de Riley au tome 1, je vous conseille de lire le 2. Il s’y passe des événements qui permettent à Riley d’avancer sur le chemin de sa guérison. De toutes façons, la fin du tome 1 fait qu’on n’a pratiquement pas le choix de lire le 2 🙂

Je vous recommande la série. Ce sont de bons romans policiers bien faits, qui nous incitent à vérifier si nos portes sont bien verrouillées et si notre fille est bien rentrée à la maison, ma fille en sait quelque chose 🙂

C’est le cœur qui lâche en dernier – Margaret Atwood

Suis-je la seule à avoir trouvé ce livre bizarre ? Pas si j’en crois la blogosphère. Bon, c’est Margaret Atwood, donc on s’attend à ce que ça soit étrange mais je dois avouer que je ne m’attendais pas à ça.

C’est le cœur qui lâche en dernier raconte l’histoire de Charmaine et Stan, un jeune couple d’Américains qui ont vécu durement la crise économique. Ils ont tout pC'est le coeur qui lâche en derniererdu, travail, maison, économies. Ils vivent dans leur voiture et survivent grâce au maigre salaire de Charmaine qui travaille dans un bar miteux. Un jour, Charmaine voit une publicité à la télé. Cette publicité va changer sa vie. Dans la ville de Consilience, tout le monde a un emploi, un bon salaire, une maison et une belle vie. Pour un mois. Le mois suivant, ils le passent en prison et c’est un autre couple qui prend leur place dans la maison. Charmaine et Stan posent leur candidature et obtiennent la place. Une vie de rêve s’annonce pour eux. Vraiment ? ÇA semble un peu trop beau pour être vrai. Un petit message laissé par la femme qui partage leur maison et trouvé par Stan va tout bouleverser. Stan, qui en a assez de sa vie sexuelle ordinaire, se met à fantasmer sur Jasmine alors que le règlement de Consilience interdit formellement les contacts entre Alternants. Lire la suite